Tout le monde à ses petites manies bizarres. Après mûre réflexion j’ai choisi d’évoquer les miennes avec vous (c’est mon esprit corporate).

Voici, donc un aperçu non exhaustif de mes bizarreries dans la vie quotidienneCelles dont je me passerai bien et qui me font parfois passer aux yeux des gens pour une folle, et celles dont je ne me séparerai pour rien au monde. D’ailleurs ce sont aussi ces petites manies qui font tout mon charme (dixit mon cher et tendre).

Mes manies bizarres

  • A chaque déménagement et changement de ville, mon but est de trouver LA meilleure boulangerie du coin. Chaque semaine, je fais une boulangerie différente et je complète un petit calepin ou je note sur 10 le pain et les viennoiseries ainsi que les gâteaux. Ainsi, après quelques semaines (mois) j’arrive à un top 3 et je suis trop contente.

 

  • Ce n’est pas bien mais j’allume les pièces partout dès que les rayons du soleil commencent à décliner. Pourquoi ? Très bonne question, à ce jour je n’ai toujours pas la réponse. C’est hyper anti-écolo, je sais et j ‘essaie d’y remédier mais c’est tellement ancré en moi que je ne m’en rends même plus compte.

 

  • Lors des soldes, j’ouvre plusieurs onglets sur internet correspondant à mes sites préférés de vêtements. Je remplis sur chaque site mon panier, je regarde le total, je flippe, je tente de chercher d’éventuels codes promos. Puis, j’enlève les articles de la nouvelle collection, j’enlève les vêtements que je ne porterais jamais, j’enlève les accessoires superflus. Je compare, je rajoute, j’enlève, je re-rajoute. Et pour finir, j’en ai marre, j’arrête. J’ai donc passé environ 2h pour rien et je suis énervée.

 

Mais aussi

 

  • Je rajoute systématiquement du poivre noir moulu dans mon ketchup (même si il est déjà épicé).

 

  • Donner des conseils de conduite alors que je n’ai toujours pas mon permis, me semble tout à fait normal.

 

  • Même si je n’ai plus faim, que mon estomac est archi rempli, qu’il me crie d’arrêter et que je sais que je risque de passer une mauvaise nuit : je prends systématiquement un dessert quand je vais au restaurant. Je ne peux pas m’en empêcher, ne pas prendre de dessert, équivaut pour moi à un sacrilège.

 

  • Me parler à moi-même est un acte quotidien.

 

  • Raisonnable, j’essaie de planifier à l’avance mes repas de la semaine sur Excel pour ne pas finir sur Alloresto. Je complète mon tableau dès que j’ai finalisé mes courses et j’essaie de faire les meilleurs associations bouffe en incluant les options moutarde, ketchup-poivre, tabasco. Le mercredi j’ai la flemme, je finis sur Alloresto et commande indien.

 

  • Très souvent, je parle dans mon sommeil. En général c’est un flot d’insultes qui sort de ma bouche selon mon cher et tendre. Où alors j’ai des crises de fous rires.

 

  • Le top quand on va au cinéma c’est de ne pas louper toutes les pubs et les bandes annonces. On est bien d’accord ?

 

  • Quand je m’ennuie dans les transports en commun, j’arrive à me faire un bon film dans ma tête, de choses horribles ou gênantes qui ne m’arriveront jamais.

 

Et vous quelles sont vos petites manies et bizarreries ? 🙂

You May Also Like

2 comments

Avatar
Reply

La manie du dessert au resto, c’est tout moi… Même si je n’ai pris qu’une pauvre entrée, tant pis, je dois absolument finir avec un dessert XD

Capucine
Reply

Ahh merci SaiyanChick !
Ca me rassure de pas être la seule gloutonne 😀

Leave a Reply

Your email address will not be published.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.